critique-sausage-party

Bien loin des films d’animation tels que ce dernier, sorti en 2016, Sausage Party est créée par Conrad Vernon et Greg Tiernam avec Seth Roger comme scénariste, donc on sait à quoi s’attendre.

Histoire du film :

Dans Sausage Party, nous suivons des produits de supermarché, produits alimentaires mais pas uniquement, on suit aussi une douche vaginale. Des produits qui ont en fait une vie, qui vivent dans une dimension presque parallèle, c’est-à-dire qu’ils sont conscients des humains mais que les humains ne sont pas du tout au courant de leur existence. Et donc, ils vivent dans leur supermarché avec la promesse qu’un jour, ils partiront au paradis avec les dieux qui viennent les acheter et que du coup ce sera que du bonheur pour eux. Ils vont découvrir suite à certaines aventures qu’en fait quand ils sortent du supermarché, ils vont se faire bouffer. Et donc Franck et Bunny vont essayer de se sauver l’un l’autre déjà, de savoir si c’est vrai ou pas et que si c’est vrai de pouvoir faire quelque chose.

Sausage Party, bon ou mauvais film ?

Nous sommes forcés de voir que ce film a reçu une critique assez vive. Ça va nous paraître foncièrement original parce qu’on n’a pas l’habitude de voir un film d’animation qui a ce genre de vocabulaire particulier, avec ce genre de thème et on a même du mal à avoir des films d’animation en dehors de ce pixar qui ont des profondeurs très fortes. Dans ce film, on a le langage de Chartier d’une part et un petit message sur les croyances en général d’autre part. C’est presque un film antireligieux mais ça va bien au-delà de la religion parce qu’aujourd’hui presque tout est devenu religieux, on est sur des croyances, sur qu’est-ce qu’on préfère croire ou pas ? C’est effectivement le message du film. Il est bien, mais franchement, je ne trouve pas que ça en fait un chef d’œuvre. Sausage party est un peu trop exagéré, au moment où la vanne sur le sexe et le cul est tellement présente qu’elle n’est plus drôle, on a même une surcharge et le film en général à part faire des blagues salées ne fait pas tant de choses que ça. Mais effectivement, c’est un film d’animation cool, principalement parce que ça ne s’est jamais vu. En dehors de ça, le film fonctionne bien, c’est de l’animation correcte, c’est bien rendu, bien fait, bien réalisé, il y a de bonnes idées de mise en scène, de bons développements, les personnages sont intéressants et les idées sont bonnes, donc du coup ça met le film au rang de film cool et non de chef d’œuvre. Donc, c’est ça l’idée de Sausage party, c’est de presque parodier certains films d’animations qui font des personnages tous mignons, et tous gentils, ils sont faits dans un style cartoon avec son côté très irrévérencieux, il va avoir beaucoup de blagues sur la sexualité, sur la religion, et même sur le 11 Septembre, il y a beaucoup de trucs qui marchent très bien, qui sont très drôles. Il y a de la drogue un peu partout, et vers la fin, il y aura une orgie d’où l’humour irrévérencieux du film.

sausage_party-critique

Bref, Sausage party est quand même un bon film d’animation qui est interdit aux moins de douze ans vue son humour salé et son langage très irrespectueux, cela n’est pas très recommandé pour les petits. Mais sinon, c’est un film branché et cool.

Similar Posts