passengers-avis

Même si pas aussi culte que ce dernier, Passengers est un film qui m’a vraiment plu. 5 000 passagers endormis dans un vaisseau spécial sont envoyés dans l’espace pour un voyage de plusieurs années, à destination d’une nouvelle planète. Si à l’origine, aucun d’entre eux ne devait se réveiller avant l’arrivée du vaisseau à destination, deux des passagers sont accidentellement sortis de leur sommeil, 90 ans plus tôt. Jim Preston (Chris Pratt) et Aurora Lane (Jennifer Lawrence) sont ainsi contraints d’admettre qu’ils vont devoir passer une vie entière sur le vaisseau, pendant que tout le reste de leur monde s’endort. Alors qu’une histoire d’amour passionné naît entre les deux individus, Jim et Aurora s’aperçoivent qu’un grand danger menace le vaisseau. Commence alors une aventure parsemée d’intrigue et de romance pour les deux amoureux dont la mission est désormais de sauver le reste des passagers du vaisseau.

Synopsis détaillé de Passengers

Passengers est un film d’action, de science-fiction et de romance réalisé par Morten Tyldum. Sorti en décembre 2016, le film met en scène deux des acteurs les plus glamour du moment. A savoir Jennifer Lawrence et Chris Pratt. L’histoire se déroule dans l’espace, à bord d’Avalon, un immense vaisseau spatial chargé de transporter 5 000 volontaires sur une nouvelle planète. Le voyage est prévu durer une bonne centaine d’années. Mais à peine les 30 premières années passées, Avalon traverse un immense champ d’astéroïdes, altérant quelques unes de ses fonctionnalités. Par conséquent, le pod qui abritait Jim (Chris Pratt), un jeune mécanicien, s’ouvre. Le jeune homme est tiré de son sommeil profond, un peu trop tôt, 90 ans avant ce qui était prévu au départ du vaisseau. Au bout de quelques heures, le jeune homme s’aperçoit qu’il n’est pas le seul qui s’est réveillé plus tôt que prévu à bord d’Avalon. Un premier regard jeté sur la belle Aurora (Jennifer Lawrence) et c’est le commencement d’une belle romance entre les deux individus. Au fil de l’histoire, le couple évolue physiquement, moralement et surtout émotionnellement. Mais leur amour sera-t-il suffisant pour survivre d’un périple vers lequel accourt le vaisseau ? Voilà tout le cœur de l’histoire, mais beaucoup vont s’attarder et s’arrêter à la seule histoire du couple qui semble plus réel que le danger qui se trouve en face.

D’une romance classique à une science fiction pauvre

Pour une belle histoire d’amour, Passengers va au-delà de ce que beaucoup attendaient de Seul au monde de Tom Hanks ou de la version classique de Adam et Eve. Deux personnes qui ne se connaissaient pas sur Terre, mais qui se retrouvent comme étant les seuls vivants à bord d’un vaisseau spatial pour plusieurs années durant, tout est possible. Et quand les deux finissent par ressentir une attirance physique l’un pour l’autre, c’était prévisible, mais on aime. Par contre, pour le côté science-fiction du film, on aurait apprécié quelques brins de pouvoirs surnaturels, des aspects plus extraterrestres, bref.

Rien de concis à tirer

Ce film correspond plus à ceux qui aiment les histoires d’amour qui finissent bien ou mal. Les plus grands fans de science fiction passeront volontiers leur chemin car au final, le film est très pauvre en science et encore moins en fiction, et voudrons peut être se laver le cerveau avec un bon Sausage Party.

passengers-synopsis

Similar Posts