voyage-etats-unis-alaska-conseils

Dans ma vie, j’aurais au moins visité un pays que peu de personnes auront eu l’idée de découvrir. Ou plutôt pas l’envie, car il est vrai que ce pays en question, à priori, ne présente pas tous les critères de recherche des touristes pour leurs vacances. Plus exactement, il ne s’agit pas d’un pays à proprement parler mais du 49ème État des États-Unis d’Amérique, l’Alaska. En effet, dans l’esprit des gens l’Alaska c’est le froid polaire et un lieu où il n’y a rien à faire. J’y suis resté pendant 6 mois et je n’ai pas eu le mal de la maison, et cela, surtout grâce a Skype qui m’a permis de parler régulièrement avec ma famille.

Des conditions géographiques exceptionnelles

Et pourtant cet État présente de nombreux sites exceptionnels qui raviraient plus d’un touriste. Il s’agit d’un tourisme particulier. Il faut aimer les paysages, les randonnées et les glaciers. Ici, on ne vient pas pour se prélasser sur la plage au soleil. Mais les adeptes du genre se retrouveront aux anges dans les multiples glaciers et panoramas qu’offre la géographie de cet endroit.
Le tourisme s’effectue sous forme de tours organisés. La saison du tourisme est assez restreinte en raison des conditions climatiques difficiles.
Mon plus beau souvenir reste la ville d’Anchorage. Les habitations se situent en bordure de lac et la montagne se trouve juste derrière.

alaska-conseils

Le panorama est juste fantastique. Les gens sont très agréables car il règne un bon vivre dans les rues de la ville, et pourtant elle est la ville la plus peuplée de l’Alaska. Son musée est très intéressant et explique l’histoire de la ville.

La ville de Skagway représente quant à elle mon véritable coup de cœur. « Borough » atypique du sud-est de l’Alaska. Vrai décor de film cette ville parait hors du temps et hors de la vie réelle. Elle est très touristique. Elle est d’ailleurs une étape incontournable des navires de croisières.

Enfin, Juneau est la capitale. Ce qui m’a le plus surpris concernant Juneau, c’est l’impossibilité de s’y rendre en voiture par la route. Il faut obligatoirement passer par le bateau ou l’avion.

Une faune multiple et une flore somptueuse

La faune est très vaste. De nombreuse espèces d’animaux sont à recenser. Elles sont protégées au sein de plusieurs grands parcs nationaux. Les animaux qui m’ont le plus marqué sont finalement aussi les plus réputés hors de leur territoire. En premier lieu, le grizzli. Cet ours avec un volume incroyable de fourrure est impressionnant. C’est un véritable colosse auquel avec lequel on n’aimerait pas se retrouver face à face. Ensuite, c’est l’inévitable caribou qui me vient à l’esprit. Ressemblant au cerf, cet animal emblématique est vraiment très respecté. Il est très courant d’en voir traverser la route juste sous nos yeux. Il s’agit alors d’être vigilant afin de ne surtout pas le renverser. Le loup-gris, l’élan et la multitude d’oiseaux existants sont aussi très remarquables.
La flore, malgré les températures hivernales, est présente et diversifiée. Énormément d’espaces sont recouverts par la forêt. La toundra propre à l’Alaska est somptueuse. Des fougères, des mousses, des lichens et des fleurs de toutes les couleurs la compose. Tout comme la faune, la flore est protégée en Alaska.

Similar Posts