voyage-namibie

Namibie, c’est un immense espace tout aussi grand que la France, mais peuplé par quelques millions d’habitants seulement. Le pays laisse la place à un tableau infini de dunes qui finissent dans l’Atlantique, des pistes de terres qui s’étendent sur des centaines de km. Sans parler des familles de zèbres, d’antilopes et d’éléphants. La meilleure période pour découvrir le pays est entre le mois de mai jusqu’au mois d’octobre. Pendant les autres mois de l’année, le voyage est fatigant et certaines places comme les zones de frontières nord sont peu recommandées.

Les lieux d’intérêts

Quand on dit Afrique, on pense aux safaris et cela se développe également dans ce désert grandiose à l’ambiance de la planète mars. Ainsi, si vous dormez dans la nature, sous votre tente, au réveil, les félins peuvent vont rôder dans votre proximité. Mais Namibie possède plusieurs facettes, il fourmille de paysages de dunes exceptionnels, d’une richesse inestimable de faune et flore, et des curiosités à ne pas manquer. Lors de mon séjour, j’ai pu visiter Epupa Falls, près de la frontière avec l’Angola, au nord du pays. Le contraste de la chute spectaculaire est vraiment saisissant comparé avec l’aridité du désert. Elle apparaît comme par miracle dans cet endroit. Avec mon guide, nous conduisons un 4×4 pour pouvoir parvenir à cet endroit. Nous faisons cap ensuite vers Kaokoland, ce qui m’a permis de découvrir l’intéressante histoire de l’ethnie Humba, avec les femmes à la peau orange. La substance orangée qu’elles mettent sur leurs peaux leur permet de se prémunir contre les effets néfastes des rayons solaires. L’endroit est le plus sauvage du pays. J’ai pu y rencontrer des zèbres, des éléphants, des girafes. Le guide m’a dit que les lions se trouvent près de Skeleton Coast. Mais ce qui m’a fasciné, c’est que ces animaux baladent tous dans la nature. Nous allons ensuite faire un détour chez le royaume des otaries. Cela en vaut vraiment la peine de visiter la vaste population (100 000 environ) de ces mammifères qui se bronzent sur la plage et se battent dans les vagues. Leur réserve s’appelle Cap Cross Seal Reserve. Leurs excréments sentent horriblement mauvais et il vaut mieux emporter une tissue de coton pour se boucher le nez.

voyage-namibie-conseil

Les peintures rupestres et l’Allemagne en Afrique

Parmi les insolites de Namibie, il y a également les peintures sur les roches. Cela se trouve à Twyfelfontain dans le massif de Brandber où j’ai photographié la « Dame Blanche ». C’est la plus grande galerie d’art rupestre du continent avec 2500 gravures et figures des animaux qui deviennent rares dans la région : rhinocéros, girafes, lions etc. Quelques-uns de ces gravures datent de 6000 ans. Enfin, un petit bonus pour ceux qui recherchent un morceau de village européen en Afrique (je ne m’y attendais pas). En Namibie, il peut le trouver dans la ville coloniale de Lüderitz. Histoire pour nous de manger un peu de mets allemands accompagné d’un Weiss authentique, avant de parcourir les maisons à l’architecte allemande de l’endroit. J’étais bien surpris et satisfait de mon voyage !

Similar Posts